Biographie

Élu en 2014 Sénateur de l’Ain, Patrick CHAIZE, 54 ans, est originaire de SAINT SYMPHORIEN D’OZON (Rhône). Dans sa candidature aux élections sénatoriales, le mot « continuité » a été son leitmotiv. Continuité en effet de sa longue collaboration avec Jean PÉPIN, qui fut Sénateur et Président du Conseil Général de l’Ain, continuité aussi de son expérience de maire, de sa connaissance profonde du département, de sa proximité avec les élus locaux. Autant d’atouts qui ont permis à sa candidature de s’imposer d’emblée et de fédérer de nombreux soutiens.

Avec ses colistiers, Mireille CHARMONT-MUNET, Maire d’ARTEMARE, Régis PETIT, Maire de BELLEGARDE SUR VALSERINE, Elisabeth LAROCHE, Maire-Adjoint de MEXIMIEUX et désormais Conseillère départementale, et Jean-Luc MARRON, Maire de GROISSIAT, Patrick CHAIZE a présenté une liste porteuse des valeurs et des espoirs de l’Union. Ensemble, ils ont mené une campagne d’écoute et d’échanges où se sont confrontés les expériences des élus des collectivités de l’Ain, leurs questionnements, leurs doutes mais aussi leurs espoirs et visions.

Patrick CHAIZE a été Maire de 2008 à 2017 de VONNAS, commune de 3 000 habitants, connue et reconnue au-delà des frontières de l’Ain, pour son grand chef cuisinier Georges BLANC. VONNAS est notamment un des plus beaux villages fleuris de France. En application de la loi organique n° 2014-125 du 14 février 2014 interdisant le cumul de fonctions exécutives locales avec le mandat de député ou de sénateur, Patrick CHAIZE a démissionné en septembre 2017 de son mandat de Maire. Il est désormais Conseiller municipal.

Diplômé en 1984 d’une école relevant du ministère de l’agriculture à NANCY, Patrick CHAIZE a intégré la Direction Départementale de l’Agriculture de l’Ain (DDA), en qualité de technicien du génie rural, dans un bureau d’études chargé des questions de l’eau et de l’assainissement.

En 1986, il change de service et prend en charge la maîtrise d’œuvre des opérations d’électrification rurale conduites par le Syndicat Intercommunal d’Electricité de l’Ain, devenu depuis le Syndicat Intercommunal d’énergie et de e-communication (SIEA).

Sur proposition du président Jean PÉPIN, Patrick CHAIZE rejoint en 1991 le Syndicat d’Electricité en qualité de Responsable de secteur géographique. Deux années plus tard, il est nommé Directeur de cet établissement public de coopération intercommunale auquel adhèrent l’ensemble des communes de l’Ain.

Au fil des ans, cette structure monolithique dont la compétence de base est l’électricité, s’ouvre à d’autres compétences et services tels que l’éclairage public, le système d’information géographique, le gaz, l’énergie et les communications électroniques. C’est au travers de cette dernière compétence que Patrick CHAIZE a particulièrement œuvré en travaillant dès 2005, à la mise en œuvre d’un réseau de communication électronique.

Convaincu que les collectivités devaient s’approprier cette question, à l’instar de ce qu’elles ont fait dans les années 50 pour l’amenée de l’électricité, Patrick CHAIZE s’est investi aux côtés des élus, en vue du déploiement d’un réseau de fibre optique jusqu’à l’habitant, à l’échelle du territoire départemental. Ce réseau appelé Li@in est aujourd’hui en France le premier réseau d’initiative publique départemental en zone rurale, de par son avancée tant en ce qui concerne le nombre de kilomètres de fibre optique déployés que le nombre d’abonnés raccordés.
Les compétences de Patrick CHAIZE en ce domaine l’ont conduit à la présidence de l’AVICCA, association nationale des collectivités qui mettent en oeuvre l’aménagement numérique de leur territoire, en 2015, ainsi que dans plusieurs instances nationales dont il est membre.

Au-delà de ces aspects, Patrick CHAIZE est un ardent défenseur de l’échelon local dont il est persuadé de l’importance. Il est aussi particulièrement attaché aux sujets de l’économie, de l’agriculture, de l’aménagement du territoire, du développement durable, ainsi qu’à l’ensemble des questions sociétales.

Il est Vice-Président de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat et membre de la délégation sénatoriale aux outres-mer.

Marié et père de trois enfants âgés de 23 – 20 et 17 ans, Patrick CHAIZE est un amoureux de la nature, en particulier de la montagne où il se plait à consacrer son temps libre avec celles et ceux qui lui sont chers, famille et amis. Il prend plaisir à s’adonner à la pratique de la randonnée. Le bricolage fait aussi partie de ses moments de loisirs qu’il aime partager notamment avec ses enfants, sur la base des pratiques que son père lui a transmises.